GénéKréoL

Arbre généalogique Réunionnais

GénéKréoL

Les demoiselles mahon blog

Étaient-elles des sœurs ?

 Mahon Marie (1651) et Mahon Marthe (1654), étaient-elles des sœurs ?

Mahon (Mome ou Morem) Marie, Malgache, née vers 1651, arrive dans l’île avant 1671. Mariée à Denis Arnould, elle lui donne deux enfants : Jean (1672) et Jeanne (1677). Devenue veuve, elle se remarie à François Vallée (1644-1707). Le couple n’a pas eu d’enfants. Elle décède le 20 Octobre 1723 à Sainte-Suzanne, chez son fils, Jean Arnould, où elle s’est retirée après avoir partagé ses biens.

Son second époux, est né vers 1644. Il était originaire de Normandie, faisait partie des rescapés de Fort-Dauphin, et est arrivé dans l’île en Mai 1676. François Vallée faisait partie des signataires de la Lettre à Colbert, du 16 Novembre 1678. Le couple s’installe à Sainte-Suzanne, où il obtient une concession en 1690. François Vallée décède le 03 Juillet 1707 à Sainte-Suzanne.

GénéKréoL

Mahon Marthe, Malgache née vers 1654, présente dans l’île en 1671. On ne sait pas s’il existe un rapport avec Mahon Marie, ép. Arnould/Vallée. Mariée à Jean Pitre (ou Jean-Pierre) Sekeling, elle n’eut pas d’enfant. Elle décède le 05 Février 1733. Son époux était Hollandais, né à Amsterdam vers 1653. Il débarque en Janvier 1687 d’un flibustier anglais. Il obtient une concession appelée « De Grâce » à Sainte-Suzanne, en 1690. Puis acquiert une autre terre au Grand-Hazier dans cette même région. Il décède d’une mauvaise chute de cheval, en Septembre 1712.

Source : Dictionnaire du peuplement (1663-1713)

Mahon Madagascar Bourbon Famille Réunionnais Ancêtre Métissage

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire