GénéKréoL

Arbre généalogique Réunionnais

GénéKréoL

Launay Gilles (1640-1709)

Né en 1640 à Urville, décédé le 24 Janvier 1709 à Saint-Paul [Acte de décès, feuillet 2].

Alliance mariageUnion avec Caze Anne, veuve Cauzan (1650-1723), en 1678 à Saint-Paul.

Enfants :

  • Launay René, né le 27 Janvier 1679 à Saint-Paul, baptisé le 29 Janvier [Acte n°70, feuillet 13, 1GG1]. Son parrain, c'était Hoarau René (1640-1706) et sa marraine s'appelait Hanno dite Houve  Élisabeth (1654-1729).

  • Launay Anne, née en 1680, ép. Auber(t) Jacques dit l'Almanach (1665-1745).

  • Launay Marguerite, née en 1682, ép. Dennemont Gilles (1669-1729), décéda le 24 Avril 1729 aux Avirons (Saint-Louis).

  • Launay Barbe, en 1688

  • Launay Pierre, en 1690

Faire de la recherche généalogiqueLaunay Gilles obtient une concession à Saint-Paul, le 30 Janvier 1690. Plus tard, il eut des terres à la Montagne (Saint-Paul), aux Sables (son habitation principale), au Bernica, au bord de l’étang, du côté de Savannah, au Boucan Canot et à Saint-Gilles.

Date de dernière mise à jour : samedi, 20 février 2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • AUBER Erick
    • 1. AUBER Erick Le mercredi, 09 septembre 2020
    Gilles Launay et Anne Caze eurent 6 enfants, dont l'ainé Pierre dit Pierrot.
    Celui-ci naquit vers 1674, (23 ans au procès de Vauboulon), et mourut après le 7/03/1697.
    Le 18/03/1692 à Saint Paul, il a été le parrain de sa cousine Marie Lamboukiti (fille d’Étienne Lambouquiti et Marguerite Caze), et de Charles Lambouquiti (fils de Charles Lambouquiti et de Marie Anne Lacratchy) le 6/02/1694, tous esclaves de son père.
    Il témoigna au procès de Vauboulon qui eut lieu à Rennes le 7/03/1697, dont voici un court extrait :
    « Pierre Launay, natif de ladite Ile de Bourbon, du quartier de Saint Paul, passager sur le vaisseau le Medemblik pour venir en France y prendre quelque vacation, âgé de 23 ans... »
    Ce fut la dernière fois que Pierre Launay était mentionné.

    Donc, cela suggère qu'Anne Caze et Gilles Launay se sont mariés (comme s’était d’usage à l’époque) juste après le décès Paul Cauzan entre 1672 et 1674 (au plus tard), et non en 1678.

    (Source pièce du procès de Vauboulon AD35 C°2619 et ADR 1GG1 Saint-Paul)

    Cordialement.

    Erick AUBER
    • genekreol
      • genekreolLe jeudi, 10 septembre 2020
      Merci à vous, pour ces informations enrichissantes ! Cela mérite d'approfondir un peu plus sur son existence, qui malgré tout est difficile à trouver, mis à part vos explications bien entendu. Bon nombre d'ancêtres comme lui, restent souvent introuvables, faute d'avoir une petite trace de leur naissance ou autre... Bonne continuation dans vos investigations !

Ajouter un commentaire