GénéKréoL

Arbre généalogique Réunionnais

GénéKréoL

Royer Antoine (1647-1697)

Né vers 1647 à Saône-et-Loire, décédé le 02 Février 1697 à Sainte-Suzanne [Acte n°2, feuillet 3 / 1GG15 - sur l'acte, il est appelé : Gui (Guy)].

  • Il a eu une fille avec une esclave, qui s'appelait Coucarine Françoise (1650-1677), servante Malgache, appartenant à la Compagnie des Indes. L'enfant fut légitimé, et devenait ainsi, une "Libre". Il s'agit de : Royer* Marie, née le 09 Août 1676 à Saint-Paul, ép. Vidot Marc dit le Vénitien (1661-1704), décédée le 12 Septembre 1748 à Sainte-Suzanne [Acte de décès, feuillet 20]. Un document concernant la naissance de cette enfant, a été collationné, le 14 Juin 1689 à Saint-Paul [Acte n°117, feuillet 22 / 1GG1].

  • Alliance mariageUnion avec Téxère Marguerite (1662-1715), en 1679.

Descendance de Royer Antoine et Téxère Marguerite :

Faire de la recherche généalogiqueConcernant Royer Antoine (1647-1697) / Au lendemain de sa mort, l'inventaire suivant fut dressé :

  • Onze mouchoirs ; douze chemises dont trois à demi usées ; douze "canesons" ; une veste rouge et un justaucorps "d'estamine" ; un justaucorps et une veste de drap blanc ; une culotte de chamois et cinq chapeaux tant vieux que neufs ; un collier doré ; deux chaînes d'argent ; dix-sept bagues d'or ; un bracelet d'or ; huit pendants d'oreilles d'or ; un petit bracelet et une médaille d'or ; deux chapelets de corail ; deux croix d'or et deux barillets d'argent ; une agrafe d'argent ; deux croix d'argent ; une arme garnie d'argent ; un cachet d'argent et ... 2.980 écus d'or.

  • La literie se composait de : trois contrepointés ; deux couvertures de laine rouge ; deux paires de draps ; trois vieilles contrepointés, deux matelats ; un morceau de toile à voile pour faire une paillasse. Il n'avait ni lit, ni table, ni chaise, seulement deux coffres et un petit buffet. Ensuite deux cuillers et deux fourchettes, une tasse et un pot en argent, trois plats de cuivre, deux grils, une cuiller d'argent, un mortier et un pilon de fonte, quinze bouteilles, une lampe de fer, une écuelle de faïence et deux pots de faïence ainsi qu'un poêlon, deux nappes ouvrées, quatre linceuls de toile de lin et une grande quantité d'étoffes de toutes sortes (trente-neuf pièces de tissus divers, douze aulnes de dentelles, treize paquets de fil et... trois tapis).

  • Outils de chirurgie : deux ciseaux, cinq rasoirs, un petit coffre de chirurgie et quelques médicaments, une trousse garnie, une seringue, vingt-six livres tant de chirurgie que de décoction (herboristerie).

  • En plus : quinze serpes, quatre marteaux, douze pioches, six haches, une grande meule de grès et quelques outils. Trois boeufs, un grand et deux petits, un cheval, huit porcs, sept oies, dix coqs d'inde. Sept nègres (deux hommes, une femme, quatre enfants).

Source : Nos ancêtres et Nous - Généanet


*Concernant Royer Marie (1676-1748) : Elle partage son acte de décès avec deux jeunes esclaves. Il s'agit de :

  • Modeste, âgée de 2 ou 3 mois, appartenant à Hoareau Pierre

  • Manuel, âgé de 15 ans, appartenant à Boyer Jacques.

Date de dernière mise à jour : vendredi, 15 octobre 2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire